AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre agitée | PV: Anathème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roland de Noirval

avatar

Masculin Messages : 6
Expérience : 10

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 25
Inventaire:

MessageSujet: Une rencontre agitée | PV: Anathème   Sam 4 Jan 2014 - 23:41

Roland abattit sa choppe avec force. La table de bois trembla sous l’impact. Branlante, elle semblait pouvoir s’effondrer à tout instant. Mais le jeune homme n’y prêta pas la moindre attention. La plupart des meubles étaient ainsi dans la taverne. Et puis il avait soif. Si soif… les yeux à moitié fermés, il chercha des yeux une des serveuses à travers les nuages de fumée qui emplissaient la pièce. Quelques lanternes et autres bougies éclairaient faiblement les lieux. L’obscurité de la nuit engloutissait le reste de ses froides ténèbres d'où perçaient des silhouettes, pareilles à des ombres silencieuses.
Des rires gras et cris ténus retentissaient parfois au milieu du capharnaüm qui recouvrait la sombre salle. Roland enfonça sa tête dans ses bras, abandonnant enfin sa quête. De toute façon, il n'avait plus d'argent sur lui...

Il était arrivé la veille. Il venait tout juste de finir son contrat et avait décidé, sitôt arrivé à Elenor, de descendre dans les bas quartiers de la ville pour y dépenser la maigre somme qu’il avait remporté. Comme à son habitude. Il lui avait fallu plusieurs bonnes minutes avant de parvenir à retrouver le chemin de pierre abîmé qui menait au « Poney Boiteux », un établissement qu’il fréquentait à chacun de ses passages en ville. Un peu miteux, l’endroit proposait des chambres à très faible prix. En revanche, les boissons y étaient étrangement chères comparé aux autres établissements. Refuge pour une bonne partie des « rebuts » des environs, il s’y sentait un peu chez lui, malgré tous les défauts qu'on pouvait lui trouvait. Et s’il pouvait s’avérer dangereux de s’y aventurer lorsqu’on était un étranger, ce qui était en quelque sorte son cas, au moins, il ne mourrait pas de froid au beau milieu de la rue, la peau déchirée par les vents froids d’Eleth.

- Pfff…  sont coupées à l’eau en plus ces conneries, j’en suis certain…, bougonna-t-il dans sa barbe.

Il releva finalement la tête pour observer le contenu de son assiette. Un croûton de pain noir gisait, seul, sur un des coins du plat. Il essuya avec ses doigts les quelques traces restantes du fromage moisi qu’il s’était fait servir avant de se les lécher, laissant le croûton à sa place. Pathétique… voilà donc jusqu’où je suis tombé, hein ?

Il jeta un rapide coup d’œil autour de lui. Sur la table d’à côté, trois hommes édentés semblaient s’amuser avec une des filles de la maison. Des gars du coin surement…
Sur sa droite, un autre groupe, un peu plus étrange cette fois, semblait en grande discussion avec un homme encapuchonné. Son regard s’arrêta quelques instants sur l’haute-elfe à la poitrine généreuse, avant d’être attiré par le nain à la longue barbe rousse. Ce dernier, s’il ne se faisait pas remarquer par sa taille, compensait largement par les flopées de jurons qui s’échappaient de sa bouche. À ses côté, un homme habillé en tenue de ranger - ou tout du moins lui sembla-t-il - tentait, tant bien que mal, de maîtriser la situation. Drôle de groupe… on en voit pas tous les jours des comme ça…

Finalement, son regard finit par se poser sur l’homme qui se trouvait en face de lui. Roland s’était assis en face de lui sans vraiment prendre garde lorsqu’il était arrivé. Silencieux, l’inconnu n’avait pas fait la moindre remarque depuis que le mercenaire s'était assis à sa tablée. Ou tout du moins ne l'avait-il pas entendu. Intrigué, il décida de se rapprocher.

Prenant bien soin de se faire remarquer, il prit place à côté de l’individu. Sa pèlerine cachait la majorité de son visage, ainsi Roland ne pouvait distinguer de sa position qu’un capuchon de tissu. Alors que le nain redoublait d’insultes envers l’elfe derrière eux, le mercenaire décida d’ouvrir la conversation.

- Hum… dis-moi, t’aurais pas quelques piécettes pour un camarade en détresse ? J’ai… disons que j’ai oublié ma bourse à l’étage, ça m’épargnerais de me prendre une lame dans le dos par les gros porcs du fond dès que je me retrouverais tout seul en haut, si tu vois ce que je veux dire…

Le jeune homme attendit la réaction de son interlocuteur. Au moins, j’aurais toujours essayé… ça fait pas de mal. J'espère bien quand même qu'il me paiera un truc...
Revenir en haut Aller en bas
Anathème

avatar

Masculin Messages : 80
Expérience : 185

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 27 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une rencontre agitée | PV: Anathème   Lun 6 Jan 2014 - 16:57

Quel meilleur endroit pour passer inaperçu qu'une taverne regroupant les pires rustres du monde? Le fin fond du désert sans doute!

Engoncé dans sa capuche et sirotant une bière qui avait dû être brassée avec de la sueur, un "monstre" attendait qu'une idée lumineuse lui vienne. Bon, évidemment la lumière se faisait rare dans ce gourbis infâme qui semblait rassembler toute la racaille d'Elenor. Par un miracle quelconque il avait réussi à se faire oublier derrière sa tête de bois mité, c'était dommage, il aimait les exercices réels d'utilisation de la magie. Cette réflexion le fit sourire l'espace d'un instant... Avant qu'il ne se rappelle la dernière fois où il s'était livré à ces petits "jeux". Un vieillard sénile avait crié au démon avant de s'enfuir et de rameuter la garde... Triste.

Anathème n'avait jamais développé un don particulier pour la fuite, cela étant dit ces derniers mois s'étaient révélés très riches d'entraînement des jambes! C'était bien simple: il ne pouvait s'exercer un tant soi peu sans qu'un paysan agaçant ne vienne lui demander des comptes et hurler à l'abomination. Qu'est-ce qu'on leur avait casé dans la tête à ces types... Pire encore: il n'y a pas une semaine, alors qu'il se promenait en rase campagne, un mage et ses compagnons lui avaient poliment indiqué son chemin. Le débris magique avait dû sentir l'aura du sorcier et voir ses cicatrices... Evidemment, son cerveau atrophié avait fait le reste et les menaces de mort ainsi que les tentatives de sorts n'avaient pas tardé à pleuvoir.
Ce qui était gênant c'était qu'il était hydromancien, ce qui avait fini par causer un rhume au fuyard.

Riant encore à l'évocation interne de cette histoire, Anathème sortit son couteau afin de se divertir un peu en jouant au jeu du couteau. Tranquillement, sans se presser, les petits "tacs" sonores retentirent sur la table, la lame glissant toujours entre les doigts de l'hémomancien. Il aimait faire ça, il pouvait ainsi se détendre tranquillement et oublier un instant le vacarme alentour, en espérant que les grosses brutes oublieraient aussi cette silhouette encapuchonnée et élancée qui semblait être une proie rêvée.
Quand un énergumène sortit de nulle part pour commencer à lui parler d'un ton abrupt, Anathème sursauta et se coupa l'index.


-"Aïe!"

Quelques visages hilares se tournèrent vers lui avant de revenir à leurs discussions. Vexés, le sorcier se suça la plaie qui saignait légèrement, bah, il réglerait ça plus tard. Pour le moment il s'agissait de répondre à ce type à côté...

-"On est tous dans le même bateau de toute façon. Et pourquoi je te payerais une bière hein? Si je fais ça c'est pas moi qui vais me faire dézinguer? Surtout avec ma dégaine."

Avec un sourire Anathème baissa son capuchon pour laisser apercevoir son visage carré et amer ainsi que quelques vieilles et presque disparues cicatrices. D'un geste il héla une serveuse pour qu'elle lui apporte deux bières de plus. Avec ça peut-être qu'un de ces brigands viendraient le chercher cette nuit... Débarrasser le monde de sa saleté n'était pas déplaisant.

-"On est tous logés à la même enseigne de toute façon. On vit, on se bat, on meurt. Reste à voir pour quoi on veut se battre. Personnellement "sauver ma peau" me convient bien."
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre agitée | PV: Anathème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Nuit Agitée [Reyson]
» Chambre d'Anathème [attribuée le 14/02]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Un réveille agité[privé Jiao,Tab',Nanénako et moi]
» Après une nuit agitée... Entrainement mérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nûmendor :: L'Empire de Méridian :: Marécages de Malia :: Elenor-
Sauter vers: