AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vie Politique et Cohabitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit Errant

avatar

Masculin Messages : 24
Expérience : 3

MessageSujet: Vie Politique et Cohabitation   Lun 8 Juin 2015 - 11:50


4|Vie politique et Cohabitation

Concernant l’organisation du peuple, les Elfes sont restés assez proches de leur organisation originelle, ce qui s’explique aisément de par leur longévité. Il s’est en effet passé peu de temps en terme de générations elfiques entre l’époque actuelle et le pacte d’Elreldor. Au sommet de la pyramide profane se trouve le roi, nommé comme au temps du pacte par les princes qui sont chacun en charge de leur territoire d’origine. Le souverain est généralement secondé de deux ou trois conseillers propres dans sa tâche qui n’ont aucun rôle décisionnel. Ils sont souvent représentants des classes du peuple elfique : artisan, mage et prêtre. Avec parfois, un descendant d’un roi antérieur.

Le titre de Prince se transmet de génération en génération, mais puisque la fécondité des Elfes est parfois incertaine, il est possible que le choix se fasse par un conseil réunissant les familles nobles de la principauté. Le même mode opératoire est utilisé lorsque le prince est considéré comme indigne d’assurer sa fonction. Au niveau en dessous, c’est un jeu politique subtil qui s’installe sous une apparence décontractée entre les maisons nobles. Et parfois même les familles dites modestes se mêlent à ce jeu, parce que la noblesse chez les Elfes s’acquiert à l’influence, au mérite et à force de persévérance.

Une autre particularité de la vie politique elfique est l’apparente décontraction et la convivialité dont semblent faire preuve les membres de ce peuple. On s’attendrait en effet de la part des êtres si fiers à un protocole hautement rigide et froid et pourtant, il n’en est rien. Certes les codes sous-jacents de la politesse restent présents mais autant les princes que le roi ou bien les prêtres et prêtresses sont assez abordables. Tant que l’on y met l’art et la manière, il n’y a aucune raison qu’un Elfe de haut rang refuse une discussion.

Il est également essentiel d’aborder pour appréhender le peuple des Hauts-Elfes leur rapport à leur environnement, aux petits peuples et à l’Arbre de Vie. Là où les autres peuples sont tout juste considérés comme pensants, les Fées, Lutins, Dryades et certaines Naïades sont considérés avec estime par les Hauts-Elfes. Certes, il est unanimement reconnu que ce sont des créatures plus faibles, mais elles font partie prenante et intégrante de l’œuvre de la déesse-mère et à ce titre ont les mêmes droits et le même statut qu'un Elfe.

Mais cela ne leur offre pas la protection des Hauts-Elfes pour autant, juste leur considération. Les alliances politiques quant à elles sont moins claires et plus changeantes. Une chose est certaine cependant, c’est qu’une relation de protectorat existe tout de même entre ces races. Parce que si l’une d’elle est attaquée, c’est toute la forêt qui est menacée. Ce pacte de protection tacite ne va pas plus loin ou en tout cas n’a encore jamais été au-delà de ce cadre. Il n’est pas exclu qu’un jour Hauts-Elfes et Petits-Peuples marchent côte à côte contre un ennemi commun mais ce n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

Un autre élément qui sous-tend leurs échanges réside en l’Arbre de Vie lui-même. Bien que les Hauts-Elfes ignorent son emplacement exact, qu’ils ne cherchent d’ailleurs pas à trouver, ils le considèrent comme le plus beau et le plus grand cadeau que la déesse-mère leur ait fait. Un gardien silencieux qui protège leur demeure et qui est également la seule relique laissée par leur déesse. C’est entre autre pour cela qu’ils ne cherchent pas à savoir où il se trouve. Le secret de son emplacement est en effet la première des protections qui l’entourent.

Dans leur politique extérieure, les Hauts-Elfes ont tendance à agir avec subtilité. Leur ambassade la plus connue se situe à Archiadia et est historique puisqu’il s’agissait à l’origine de leur ambassade au sein de l’empire de Méridian. Leur relation avec le royaume est d’ailleurs toujours bonne et l’alliance entre les deux peuples reste valide, aussi bien au niveau commercial qu’aux niveaux militaire et politique. Les rapports avec Méridian commencent quant à eux à se faire doucement. Le dédain des Elfes et la rancœur des Hommes sont les causes de ce froid qui tend à s’estomper lentement. Les Elfes savent placer leurs pions et l’empire n’est pas à négliger.

Les rapports avec le Darshim restent cordiaux, même si aucun lien diplomatique n’est réellement tissé entre les deux pays. Il n’y a pas d’ambassade haute-elfe à Ithilian, ni de représentant elfe de la Nuit dans l’Elreldor. Ces relations courtoises mais froides reflètent un certain mépris tacite et réciproque. Au final, on pourrait dire que sous des dehors de ne pas y toucher, ils se livrent une guerre d’influence sans merci dans les autres contrées.

Les dernières relations qu’on peut mentionner sont leur rapport particulier avec les Nains. En effet, ces rapports se concentrent principalement du côté de Tathienne et du Croissant. Aussi étrange que cela puisse paraître, les Elfes et les Nains ne se sont jamais fait la guerre, tout au plus se sont-ils imposé des embargos commerciaux. Les échanges ont même été particulièrement prolifiques à une époque. C’est ainsi que l’on voit des forgerons d’une grande prouesse dans la contrée du nord de l’Elreldor. Ces rapports oscillent souvent entre la paix profitable, l’ignorance de l’autre et les tensions frontalières. On pourrait dire qu’on est aujourd’hui dans le troisième cas, tout en restant assez loin de toute idée de guerre.

BG rédigé par : Astran et Fineldor
Revenir en haut Aller en bas
 
Vie Politique et Cohabitation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» LA METEO POLITIQUE HAITIENNE ET LE JUDEO VODOU !
» Une nouvelle ou une proposition politique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nûmendor :: jjjj :: L'encyclopédie et Annonces :: L'encyclopédie :: L'univers :: Les peuples :: Les Hauts-Elfes-
Sauter vers: