AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anathème

avatar

Masculin Messages : 80
Expérience : 185

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 27 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Ven 21 Fév 2014 - 20:54

Un emploi durable? Anathème n'aurait pas nécessairement refusé. Ce serait la garantie d'être embauchée par une personne qui semblait, à première vue, accepter sa nature de mage noir et dont le mobilier riche la catégorisait dans la bourgeoisie, second bon point. Un instant il espéra que la sombre lui propose un travail, quel qu'il soit, du moment qu'il lui laisse le temps de se reposer pour pratiquer ses arts noirs.
L'hémomancien n'était pas quelqu'un de fondamentalement méchant, au contraire rien dans son éducation ou dans sa vie ne l'avait convaincu que faire du mal aux autres était bénéfique. La peur de la mort qu'il avait développé ces années durant, en revanche, l'avait contraint à utiliser la force létale pour se sortir de situations difficiles. La faim en était une, si cette femme pouvait lui permettre de manger et de se vêtir correctement, il pourrait l'aider...

C'était ce qu'il allait répondre quand les mots de la haute-elfe retentirent dans la pièce, brisant le silence. Qui croyait-elle impressionner avec cette phrase énigmatique? Elle n'y comprenait visiblement rien! La magie existait, elle était utile et seuls les initiés pouvaient comprendre sa véritable valeur. Qu'elle aille se renseigner et cesser d'importuner ceux qui savaient! Sa seconde phrase était plus inquiétante car elle pouvait que on oreille n'avait pas été si distraite...


-"Je crains que notre hôte soit dans une situation si difficile qu'elle ait besoin de deux inconnus pour la sortir de ses ennuis... Tant mieux. Ca me permettra de m'entraîner."

S'entraîner, devenir plus fort, comprendre la magie: c'était le plus important. Fonder une famille, aider les autres, tant d'inutilité pour celui qui n'a pas la connaissance! Puis le Dharshim... Anathème n'était pas assez idiot pour comprendre que si la terre était peuplée d'elfes de la nuit il n'y serait pas le bienvenue. La progression s'imposait, que l'apprenti sorcier d'hier devienne aujourd'hui le mage qui saura faire plier même les elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Ianna Tasrohlen

avatar

Féminin Messages : 41
Expérience : 70

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 203 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Sam 22 Fév 2014 - 17:37

La situation étant ce qu'elle était, la discussion aurait aussi bien pu être achevée. Elle avait joué carte sur table avec Anathème, laissant totalement de côté la Haute-Elfe. Elle ne voulait rien avoir à faire avec son Maître tant qu'elle n'y était pas forcée. Elle avait beau aimer avoir du pouvoir sur les gens, elle tenait à la vie, et voler dans les plumes du Triumvir était rarement la meilleure des idées. Et elle sa targuait d'être une personne intelligente. Raison pour laquelle elle ne fourrerait pas son joli nez gris dans cette affaire.

Tout comme elle n'avait pas prêté grande attention à ce que faisait exactement la jeune Esclave. Oh, elle savait où elle était, sans aucun doute. Après tout, même si elle pillait le cabinet d'alcools, la perte n'en serait pas catastrophique. Elle avait largement les moyens de remplacer les liqueurs qu'il contenait. D'autant plus qu'elle envisageait d'ouvrir sa propre distillerie-brasserie. Clandestine, bien évidemment, sinon, où serait le plaisir? Raison pour laquelle elle fut surprise par sa phrase sibylline. La magie était aux Sombres ce que la lumière était était aux Hauts-Elfes? Cela signifiait quoi... Qu'elle était vitale?

Et que les Menhvär n'y avaient pas leur place? Enfin, peu importait... Peut-être cette pauvre fille avait-elle pris trop de coups sur le crâne et n'avait plus toutes ses facultés. Ce serait triste. Elle avait cru comprendre qu'elle était une excellente bretteuse. Les deux propositions presque simultanées du Mage et de la jeune femme la firent secouer la tête. Elle finit par se lever, s'installant dos à mur afin de les avoir tous deux dans son champ de vision, les bras croisés sous la poitrine et un pied appuyé sur le mur de pierre sèche.

Des cailloux qui tombent, des paroles dont ils ne percevaient pas la portée... Elle avait le sentiment que chacun s'était fait une idée du métier qu'elle pouvait bien exercer. Et qu'aucun n'en était près, en définitive. Elle se contenta un instant de les regarder, avant de finalement se décider à prendre la parole, les sourcils froncés. Ils n'avaient pas non plus exactement compris où elle voulait en venir. Mais ils n'appartenaient pas à son monde, après tout. La rouerie ne semblait pas être dans leurs habitudes. Son visage s'apaisa et un sourire étira ses lèvres. Ce ne serait pas plus mal, finalement...

"Je n'attends pas grand-chose de vous, jeune fille. Je préfèrerais que votre gardien me doive quelque chose, plutôt que vous. Recommandez Ianna Tasrohlen, je pense qu'il saura de qui nous parlez. Enfin, peu importe... Suivez ce couloir, vous devriez rejoindre une rue moins fréquentée que celle que nous avons quittée. Et de là, eh bien... Vous connaissez Méridian, non?"

Du pied, elle enfonça une pierre, un nouveau levier, qui ouvrit une seconde porte, derrière le bureau. Il n'y avait pas grand-chose d'autre à dire. Pas à elle, en tous cas... Elle se tourna ensuite vers l'hémomancien. Il y avait bien plus à faire ici. A commencer par le remplumer un peu et le laisser se reposer. Il avait l'air à point pour venir la rejoindre. Après tout, le pas n'était pas immense, il était déjà du mauvais côté de la "Loi".

"Quant à vous... Eh bien, disons que ma proposition d'emploi tient toujours. Mais pas exactement pour laver les sols ou le linge. Et ne vous inquiétez pas pour votre sécurité. A Ctholl'Rak, être sous ma protection signifie quelque chose..."

Elle lui adressa un sourire aimable qui réchauffa presque son regard azur. Presque. Elle plongea ensuite sans vergogne la main dans son décolleté pour en ressortir la clef, avant de poursuivre:

"Et bien sûr, que vous acceptiez ou non, je vous rendrai votre gourde."
Revenir en haut Aller en bas
Livyalën

avatar

Féminin Messages : 348
Expérience : 445

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 69 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Mer 26 Fév 2014 - 15:30

"Je n'attends pas grand-chose de vous, jeune fille. Je préfèrerais que votre gardien me doive quelque chose, plutôt que vous. Recommandez Ianna Tasrohlen, je pense qu'il saura de qui nous parlez. Enfin, peu importe... Suivez ce couloir, vous devriez rejoindre une rue moins fréquentée que celle que nous avons quittée. Et de là, eh bien... Vous connaissez Méridian, non ?

La haute-elfe regarda attentivement la dénommée Ianna, sa tête se penchant sur le côté, pour bien imprimer dans son esprit à quoi la sombre ressemblait. Elle lui avait demandé (enfin plutôt dit) de la conseiller, elle Ianna Tasrohlen, auprès de son propre maître. Liv ne savait aucunement pourquoi, chose d'ailleurs qui ne l'intéressait pas plus que cela, tant qu'Haldren comprenait de qui il s'agissait, mais elle transmettrait le message à son maître lorsqu'elle en aurait l'occasion. Puis, joignant le geste à la parole, l'elfe tourna son regard vers le chemin que l'elfe de la nuit venait de lui montrer. Ainsi elle arriverait dans une autre ruelle que celle qu'ils avaient quittée avant ? Ce n'était pas pour lui déplaire. Par contre de là à s'y retrouver dans Méridian, c'était une autre histoire. Au pire elle monterait sur les toits pour bien voir où elle devait aller et ce serait bon.

Haussant à peine les épaules, elle hocha juste un coup de la tête vers la sombre avant de s'avancer vers le couloir. Elle s'arrêta un instant et regarda cette fois-ci le drôle d'hémomancien pas très doué.


-Bon courage."

Puis elle emprunta le couloir, sans insister plus maintenant qu'on lui proposait si gentiment de partir de cet endroit, sans se retourner. Elle replaça le capuchon sur sa tête et sortit dans la ruelle qu'elle reconnut après quelques secondes. Aussi avança-t-elle vers le lieu où elle devait aller, comme si rien ne s'était passé mais tout en faisant attention à ce qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Anathème

avatar

Masculin Messages : 80
Expérience : 185

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 27 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Dim 2 Mar 2014 - 18:24

Enfin seuls! La pièce débarrassée de la guerrière elfe, chacun se sentait moins à l'étroit, l'atmosphère se faisait plus propice aux discussions intimes et au marchandage de faveurs. Depuis le temps Anathème avait appris la méfiance, la peur de la solitude, sa compagne de voyage depuis toujours. Bien sûr cette Sombre pouvait l'aider, mais elle pouvait tout aussi bien cacher dans son corsage une dague! Après tout elle y avait bien planqué une clé...
Les paroles mielleuses de la truande faisaient leur petit bout de chemin dans son esprit. Depuis toujours il avait peur et maintenant une main tendue lui permettait d'appréhender l'avenir sous un jour meilleur. Mais la beauté et le poison, cet arôme si amer mais que l'on buvait aisément, se confondaient souvent et le miel pouvait se transformer en fiel... Dans son grimoire, une ligne ancestrale disait "le sang coulant dans les veines d'une déesse et dans celles d'un traître sont de la même couleur", un philosophe sans doute. Chacun était fait de la même manière, le bon comme le mauvais, à charge pour l'esprit de discerner qui de la beauté ou du laid il était avisé d'écouter.


-"Me rendre cette gourde... Ce n'est pas une faveur que vous me faites, vous me rendez un objet qui m'appartient déjà, je ne devrais pas avoir à vous le demander. "

Froid, sec, intransigeant. La carcasse frêle de l'hémomancien s'agita et ses mains se serrèrent. Cette pimbêche l'intriguait, il ne pouvait pas s'empêcher de penser que sa vie serait en danger en restant avec elle. Plus en danger qu'en étant dehors à dormir dans un établissement miteux? Pas sûr.

-"Ce travail... J'ai ma petite idée sur ce que je vais devoir faire, m'assurer que vos intérêts arrivent à bon port et soient préservés, je suppose? Tout le monde veut ça, quel que soit le corps de métier. Donnez-moi des détails, du concret, pas des mots creux sortant tout droit d'un poème de barde. Que vais-je devoir faire, où et qu'est-ce que j'y gagne, après avoir réglé ma "dette" envers vous?"

L'excitation de la nouveauté se le disputait à l'incertitude dans son âme nouée par la peur. Devenir un grand mage comptait plus que tout pour lui et si cette inconnue pouvait lui permettre, directement ou non, de mettre à l'épreuve et d'augmenter sa maîtrise du sang...
Revenir en haut Aller en bas
Ianna Tasrohlen

avatar

Féminin Messages : 41
Expérience : 70

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 203 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Jeu 6 Mar 2014 - 16:19

Une faveur? Elle n'avait jamais eu l'intention de lui accorder une faveur. Cela n'existait même pas, dans son vocabulaire, ou simplement pour dire qu'il s'agissait d'un service avec paiement différé. Ce n'était même pas un geste commercial, où elle aurait offert un mètre de tissu au premier acquéreur de cinq mètres. Elle le faisait parfois. S'arrangeant malgré tout pour récupérer ce qu'elle avait donné, d'une façon ou d'une autre. Après tout, on était commerçant ou on ne l'était pas.

Non, elle avait simplement voulu lui dire qu'il était libre de son choix. Lui montrer qu'elle ne le forçait pas en retenant un otage contre lui, qu'elle ne le tenait pas par... la gorge. Certes, elle aurait pu la lui rendre avant. Mais alors, il serait peut-être parti avec l'Esclave. Et elle n'avait pas voulu ça. Pas par acte de charité, non, bien sûr... Même s'il était un cas à lui tout seul. Enfin, il savait lire, c'était déjà ça. Elle retint un sourire. S'il la rejoignait, ce serait une jeu constant pour s'assurer qu'il ne croisait jamais Shar. Sinon, elle ne donnait pas cher de sa peau. Elle n'était pas certaine d'avoir assez d'ascendant sur son bras droit pour l'empêcher de massacrer une partie de son entreprise. Et en un sens, elle le comprenait. N'avait-elle pas tué son maître, après tout?

Serrant les dents, elle ne fit aucune remarque quant à son ton. Elle n'appréciait pas du tout qu'on lui parle comme ça. Moins encore un jeunot auquel elle pourrait tordre le cou sans qu'il le temps de penser "ouf". Mais elle en avait vu et surtout entendu de pires depuis qu'elle était passée de l'autre côté de la loi. Enfin, que sa violence et que ses pots-de-vin n'étaient plus cautionnés. Parce qu'en définitive, elle ne faisait pas grand-chose de pire que l'armée.

Ce n'était pourtant pas le débat. Elle ravala simplement la réplique qu'elle avait eu sur le bout de la langue, et se décolla du mur en une poussée du pied. Elle lui jeta négligemment la clef par-dessus son épaule, levant les yeux au ciel, avant d'aller s'asseoir derrière le bureau. Il n'était plus question d'une discussion amicale, et elle avait un certain sens du décorum, qui la poussait à mettre cette barrière symbolique entre eux. Ses clients faisaient souvent cela. Comme s'ils avaient peur qu'en étant trop proche, elle contamine l'air qu'ils respiraient.

Elle secoua la tête, lui laissant tout loisir d'aller, ou non, jusqu'au cabinet de liqueurs pour récupérer sa gourde, et éventuellement se servir un verre, s'installant confortablement dans le fauteuil qui ne l'était pourtant pas (confortable, s'entend). Elle posa ses coudes sur le bois laqué, ses doigts sombres formant un dôme devant ses lèvres charnues, ses yeux d'azur suivant les mouvements de l'hémomancien avec attention. Ils n'avaient pas exactement la même idée du genre de travail qu'elle exerçait. Tant mieux, au demeurant...

"Ce n'est pas exactement cela, Anathème. J'ai déjà des gens très compétents qui s'occupent de sécuriser mes... marchandises et divers contrats. Non, j'ai besoin de vos compétences spécifiques, autant que de votre statut d'Humain, pour accomplir quelques... tâches d'ambassadeur. Ou de messager. Comme vous l'entendez."

Être Menvhär ne lui apporté que de nombreux ennuis dans certains endroits. Les terres sauvages et inconnues du Nord, par exemple. Les derniers messagers, prospecteurs, qu'elle y avait envoyé n'étaient pas revenus. Ou alors avec quelques menus morceaux en moins. Et ils avaient demandé compensation. Non, elle avait besoin d'une personne qui lui serait si reconnaissante qu'elle serait prête à faire ce voyage. Une personne dépendante. Et elle avait un candidat très intéressant sous les yeux. En plus des autres avantages qu'il pourrait lui apporter, bien entendu. Elle devrait pouvoir s'attendre à un bon retour sur investissement.

"Une fois que vous aurez remboursé votre dette, ce que ce petit voyage que je prévois pour vous devrait faire sans problème, vous n'aurez qu'à venir me rejoindre à Ctholl'Rak, où vous serez nourri, logé... Je ne dirais pas blanchi, puisque cela pourrait vous faire croire que ce que je fais est légal... Mais protégé, à tout le moins. Je vous offrirai la possibilité d'étudier votre Art en relative quiétude, de chercher des maîtres de magie sombre au Dharshim ou ailleurs... Vous serez même libre de voyager avec les Caravanes, si vous le souhaitez."

Elle rabaissa les avant-bras sur le bureau, dévoilant à nouveau le bas de son visage et sa gorge. Elle eut un vague geste de la main accompagné d'un sourire ironique.

"Vous vous demandez probablement ce que j'en retire, cependant. A vrai dire, principalement du prestige, un levier de pression contre mes concurrents et, je l'espère, un collaborateur qui ne cherchera pas à me trahir."

Son sourire se figea et son expression, la même exactement qu'elle avait eu en brandissant une tête sanguinolente dans une rue adjacente, peu de temps auparavant, celle d'une joie pure confinant à la folie sanguinaire, parla pour elle. Elle n'acceptait pas la trahison, et elle pouvait être extrêmement créative, quand elle le voulait... Puis, en une seconde, elle disparut, laissant place à sa bonhomie habituelle.

"Alors, qu'en pensez-vous, Anathème?"
Revenir en haut Aller en bas
Anathème

avatar

Masculin Messages : 80
Expérience : 185

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 27 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   Dim 9 Mar 2014 - 19:14

Anathème va-t-il accepter? Refuser? Sauter sur la patronne?
Vous le saurez dans la suite du RP, intitulée:

Du sang sur la terre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jamais là au bon moment... ou plutôt toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment ! (PV Ana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nûmendor :: L'Empire de Méridian :: Cité de Méridian-
Sauter vers: