AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorillë Fan

avatar

Féminin Messages : 47
Expérience : 95

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 67 ans
Inventaire:

MessageSujet: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Dim 22 Déc 2013 - 12:59

Fiche de Lorillë Fan

Nom/Prénom: Fan Lorillë
Âge: 67 ans
Sexe: féminin
Race: naïade

École magique: à déterminer
Métier: Faire des ronds dans l'eau, trouver un mâle reproducteur et protéger les eaux

Possessions:

Elle ne possède quasiment rien. A vrai dire, toutes ses affaires tiennent dans un seul sac de petite taille. Dans ce sac, elle peut faire tenir une robe très légère qu'elle portait en sortant de l'eau ainsi qu'une paire de chaussures de type ballerine pour les fois où elle s'aventure en ville.
Tout le reste n'est que possession temporaire qu'elle abandonne derrière elle.

Description physique:

Lorillë n'a rien d'extraordinaire pour un membre de sa race. Elle est plus petite qu'une humaine, beaucoup plus petite, probablement aux alentours d'un mètre 40 (1m38) et particulièrement élancée. La plupart des autres races pouvait la prendre pour une enfant au premier abord. Pourtant sa taille est bien trop élancée, ses hanches sont dessinées tout comme sa poitrine et ses traits sont bien trop fins pour être ceux d'un enfant.
Son visage est anguleux avec ses pommettes hautes, ses joues creuses, sa mâchoire ferme et son nez fin. Ses sourcils taillés contrastent, de part leur pâleur, avec la noirceur de ses cils qui encadrent deux yeux bleus très clairs, peut-être un peu vert. Sa bouche, elle, prend des teintes rosées et semble faite pour les baisers.
Elle porte ses cheveux majoritairement détachés et pas forcément toujours coiffés. Ils retombent sur ses épaules et dans son dos lui donnant un petit air sauvage. Leur couleur est assez indéfinissable : hors de l'eau, ils pourraient paraître châtains pourtant le soleil les fait briller de nombreux reflets. Bleus, verts, parfois gris. Ils sont semblables à l'eau et ne possèdent pas de réelles couleurs.
Et, bien sûr, sa peau reprend ces caractéristiques bien qu'on puisse la qualifier de pâle hors de l'eau.

Description psychologique :

Lorillë est une naïade relativement simple, qui ne cache pas ses émotions quand cela n'a pas lieu d'être. Aussi il est relativement facile de déterminer quel sentiment lui traverse la tête au moment où elle les expérimente car son visage les reflètent parfaitement. Si son caractère n'est pas complètement égal, elle reste une compagnie agréable. L'on peut sentir cependant que, même adulte, elle n'a jamais vécu de moments difficiles car elle aborde chaque situation de la vie avec légèreté.
Elle est extrêmement tactile avec les gens et ne peut s'empêcher de les toucher pour faire passer ce qu'elle ressent. Ses amis auront droit à des câlins – pas forcément de leur plein gré d'ailleurs -, et il n'est pas rare qu'elle donne une paire de claques aux gens qui l'énervent terriblement... Ou qu'elle les mette à l'eau remarque.
Malheureusement pour elle, elle est aussi extrêmement curieuse et si, jusqu'ici, elle n'avait eu aucun problème avec ça, cela risquait fort de lui en causer dans le futur.

Histoire:

Lorillë devait avoir 5 ans environ, pas beaucoup plus en tout cas. Sa mère la regardait nager dans la petite piscine naturelle qu'elle lui avait trouvée. Même si beaucoup de naïade apprenait à nager avant de savoir marcher la mère de Lorillë préférait ne pas prendre trop de risque. Sa fille était encore trop petite, il y avait des variables qu'elle ne pouvait pas encore prendre en compte : les courants, les embarcations... Alors elle ne l'autorisait à nager qu'en sa présence et dans des lieux qu'elle estimait sûrs. Plus tard sa fille découvrirait les joies de pouvoir se promener librement au fil des eaux.

En attendant, elle observait sa toute petite fille tourner dans ce petit bassin à toute vitesse, comme si elle essayait d'aller le plus rapidement possible. Le regard de la mère était plein d'amour pour son enfant si pleine de vie. Elle ne s'était pas trompée en choisissant un tel humain.

Comme si elle avait entendu ses pensées, Lorillë sortit de l'eau juste devant sa mère et demanda :


- Et papa, il vit où ? Tu crois que je pourrais le voir un jour ?

Il y avait tant d'innocence, d'impatience et d'envie dans la voix de sa fille. La mère ne pouvait pas lui avouer l'entière vérité, plus tard elle lui dirait que les probabilités de rencontrer son père étaient aussi grandes que celles de devenir humaine.

- J'ai rencontré ton père sur l'île d'Istolil. C'est une toute petite île au sud du golfe du Médian, très peu d'habitants y vivent, surtout des pécheurs...

- Papa est un pêcheur ?

- Non ma chérie, il était là pour profiter du climat et devait rentrer chez lui, bien qu'il ait arrêté aucune date. Je ne sais même pas comment il s'appelait, il m'avait juste donné un prénom.

- Lequel ?

- Jelvor.

- C'est bizarre non ?

- C'est humain. Tu ne veux pas en savoir plus sur lui ?

La mère regardait Lorillë avec un regard mi-amusé, mi-agacé. Pourquoi avait-elle toujours autant de questions à poser ?

- Si, si, si !

La petite naïade avait répondu à toute vitesse faisant rire sa mère qui l'attrapa et la garda dans ses bras pour continuer l'histoire.

- Il devait être noble ou un rang tout juste inférieur, très riche en tout cas. Et il devait épouser une demoiselle d'un rang supérieur au sien. Je n'ai pas bien compris de quoi il s'agissait, les affaires humaines sont si difficiles à comprendre. Il m'a dit qu'il avait besoin de son nom et elle de sa fortune... Je crois.

- C'est bizarre...

- C'est humain.

La conversation se répétait-elle ?

- Il venait profiter d'un peu de liberté avant de devoir respecter ses engagements et je cherchais quelqu'un pour me donner une fille.

- Vous ne vous aimiez pas ?

- Bien sûr que si, nous avions beaucoup de tendresse l'un pour l'autre. Bref, nous sommes reparties chacun de notre côté après ça. Je voulais être rentrée dans les bois avant ta naissance et lui a été appelé pour tenir sa promesse de mariage.

Mais la tendresse, c'était pas comme l'amour ! Lorillë le pensa très fort mais ne dit rien.

- Tu ne sais pas du tout où il vit maintenant ?

- Je ne lui ai pas demandé.

La petite sembla réfléchir. Mais bientôt son esprit passa à autre chose.

- Maman j'aimerais une loutre !

- Une loutre ?

- C'est mignon et ça pourrait me suivre dans l'eau et sur la terre.

La mère rit.

- Il va falloir que tu demandes l'une d'entre elles alors. Je n'en forcerai pas une à te suivre.

- Tu m'apprendras comment faire ?

[...]

- J'y arrive pas !

Lorillë affichait une moue boudeuse.

- On dit « je n'y arrive pas » et c'est normal tu n'es pas assez concentrée.

L'enfant qui devait avoir autour d'une dizaine d'année tendit les bras pour montrer la loutre devant elle et rouspéta.

- C'est une loutre ! Comment veux-tu que je lui parle ? En plus, elle refuse de m'écouter !

La loutre se glissa dans l'eau pour reprendre sa recherche de nourriture, elle avait fait des efforts pour la mère de Lorillë qui lui avait demandé de rester un peu mais l'enfant n'était vraiment pas douée et elle avait faim.

La mère voyant ça soupira.


- On reprendra plus tard je suppose.

- J'ai dit que j'aimais les loutres ? Je déteste les loutres...

- C'est faux et tu le sais, répliqua la mère dans un sourire. Si on passait à un autre exercice.

Le regard de sa fille brilla et elle fut de nouveau attentive. L'enfant se débrouillerait sûrement bien en magie dans le futur mais pour l'instant ça n'était que le début et il lui faudrait passer par de nombreux échecs avant de réussir.

[...]

Sa fille grandissait tranquillement, elle nageait maintenant très bien et souvent sans sa mère, s'aventurait dans la forêt et avait même trouvé une jeune dryade avec qui elle passait beaucoup de temps. Mais peut-être était-ce dû aux fruits délicieux produits par l'arbre de son amie.
Et dès qu'elle retrouvait sa mère, elle réclamait des leçons.


[...]

Lorillë était âgée d'une trentaine d'année maintenant. D'une curiosité sans faille, elle absorbait tout savoir qui lui tombait sous la main. Sa mère s'était donc résolue à l'amener dans une ville elfe. Elle n’aimait pas trop la foule mais pour faire plaisir à Lorillë, elle était venue ici. Après avoir vendu un bijou trouvé abandonné au fond des eaux, elle lui acheta des livres et de quoi écrire. Puis elle lui fit visiter. Sa fille semblait avaler ce qu’elle voyait du regard. Et puis elles repartirent dans la forêt et proche d’un cours d’eau. Là sa mère lui apprit à tracer les lettres et à lire. C’était d’autant plus difficile qu’elle n’excellait pas à cette tâche. Elle se souvenait que Jelvor s’était beaucoup moqué de ses difficultés tout en lui apprenant. D’un autre côté, pourquoi une naïade aurait-elle besoin de faire tout cela ? Mais cela faisait plaisir à sa fille alors pourquoi pas. Et ensuite, Lorillë apprit à compter. Là s’arrêta l’enseignement « humain » que sa mère voulait lui faire passer pour sa recherche d’un mâle. Ensuite vinrent les récits propres à leur peuple, les chants et les danses au fil des eaux. Sa fille les apprenait mais ça n’était pas sa plus grande passion.
Toujours elle demandait à sa mère de lui en apprendre plus sur la magie. Cela l'intéressait plus que tout, la seule chose pour laquelle elle faisait l'effort de vraiment retenir, d'assimiler.

Et la petite loutre la suivait maintenant. Enfin, après de longues années, elle avait réussi. Elle parvenait à communiquer avec cette bestiole. Ça n'était pas la première qu'elle avait rencontrée mais une autre. Une toute petite. Un bébé. C'était plus facile ainsi. Lorillë avait eu une grande discussion avec la maman et puis finalement cette dernière lui avait donné la permission d'approcher ses petits. La naïade les avait presque élevés en même temps que leur mère. Et un jour l'un d'eux l'avait suivi dans un voyage.


[...]

Cinquante ans désormais. L'âge adulte. L'âge où l'on envisage de procréer. Mais Lorillë n'éprouve pas encore le désir de partir vers les terres humaines. Elle a ses compagnes de jeu. Elle a sa loutre. Elle a la magie.
Elle a tout son temps pour avoir un enfant.

Nager avaient toujours été une évidente aussi, Lorillë n'eut-elle aucun problème avec cela. Elle savait nager avant de savoir marcher. Rediriger un courant fut la seconde chose qu'elle avait su faire. Cela allait de pair avec sa facilité à nager. Il lui avait fallu du temps certes mais pas beaucoup plus de temps qu'à tout autre naïade.
Créer de l'eau avait été plus dur. Combien de fois, Lelliane, son ami dryade, s'était prise en pleine figure une petite boule d'eau qui avait échappé au contrôle de Lorillë ? Incalculable. Lelliane lui en voulait beaucoup à chaque fois mais la naïade était incapable d'être désolée. Lelliane avait pour arbre un pin et, trempée, elle sentait comme une forêt après la pluie. Douce odeur pour les sens. Finalement elle réussit à contrôler ses créations. Cela restait informe, elle se savait trop jeune pour faire mieux, mais elle ne désespérait pas. Un jour, elle y arriverait. Alors elle continuait à s’entraîner.
Et puis il y avait la respiration sous-marine. Là encore, Lelliane avait été le témoin de ses déboires et son malheureux cobaye. Lorillë l'avait sorti de l'eau un nombre incalculable de fois de l'eau à toute vitesse en se rendant compte qu'elle allait se noyer si elles persistaient toutes les deux. Mais une fois qu'elle eut réussi... Même si ça ne durait guère longtemps, la naïade avait montré un peu de son monde à son amie.

Oui, elle avait bien assez de temps devant elle avant d'avoir un enfant.


[...]

Sa loutre était morte depuis longtemps. Mais elle avait eu des petits, qui avait eu des petits. Et toujours Lorillë avait été là. Toujours l'un d'entre eux la suivait. La dernière portée était née et cette fois-ci, en voyant ces toutes petites créatures, le besoin se réveilla. Elle allait sur ses soixante-dix ans. Elle commence à se rapprocher de la frontière est. Mais elle ne se décidait pas tout à fait. La naïade était arrivée à Karreliën et la ville la passionnait.
Elle se rappellerait probablement pour le restant de ses jours de son arrivée. Cela lui sembla si différent de sa visite avec sa mère d’une autre ville. Elle ne se souvenait même plus du nom de la ville d’ailleurs. Tout paraissait bruyant par rapport à la forêt et pourtant tellement silencieux comparé à l’eau. L’eau emplissait ses sens de manières beaucoup plus douces et profondes que cela. Elle s’était sentie fragile, seule et isolée d’abord. Et puis elle avait vu cette immense fontaine sur une place. On avait dû la trouver bizarre tout d’abord, à mettre les pieds dans l’eau ainsi, avec une toute petite loutre qui barbotait à ses côtés. Et, on avait sûrement constaté sa condition ensuite et détourné le regard dans un haussement d’épaules. Lorillë n’avait rien vu. Elle était restée plusieurs heures, immobile, pour se ressourcer. Ça n’était pas l’idéal : de l’eau prisonnière ; mais cela lui avait donné l’envie de donner une chance à cette ville. Elle passa outre les désagréments et tenta de se raccrocher à quelque chose qu’elle aimait et qu’on pourrait trouver ici. Elle finit par entrer dans une librairie. Puis elle y passa une heure, l’heure devint une journée. Et quand il fallut quitter la boutique qui fermait, elle se promit de revenir le lendemain.
Elle dut sortir de la ville pour la nuit et se rapprocha du lac près duquel la ville avait été construite. L'endroit était beaucoup moins sauvage que les cours d'eau dans lesquelles elle avait voyagé et Lorillë passa un certain temps à découvrir ce que les autres races faisait pour pouvoir se déplacer sur l'eau et en tirer parti.
Ses journées devaient ainsi se ressembler, partagées entre la librairie et le lac, ses lectures et ses observations.
Peut-être attendrait-elle encore un peu. Elle était si jeune.


Hors-Jeu


Like a Star @ heaven Comment trouvez-vous le forum? Je vous dirais ça quand il sera terminéSmile
Like a Star @ heaven Comment trouvez-vous le design? Chouette
Like a Star @ heaven Comment avez-vous connu le forum? Alors, il y a un elfe, il a fait les yeux doux à la femme de ma vie en lui disant de venir. Et puis en même temps, il m'a agité des naïades, des dryades et des fées sous le nez en disant qu'on devait venir toutes les deux et donc j'ai craqué et je suis là.
Like a Star @ heaven Crédit de l'avatar et de la signature? Ich habe keine Idee...


Dernière édition par Lorillë Fan le Jeu 9 Jan 2014 - 21:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorillë Fan

avatar

Féminin Messages : 47
Expérience : 95

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 67 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Dim 22 Déc 2013 - 14:23

J'ai terminé  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Tintallë

avatar

Féminin Messages : 73
Expérience : 0
Age : 103

Feuille de personnage
Personnage:
Âge:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Jeu 26 Déc 2013 - 20:24

Bonsoir Lorillë,

Comme tu le sais, je vais m’occuper de ta fiche (qui est d'ailleurs très joliment rédigée et plaisante à lire). Cependant, je ne peux pas encore la valider.

J'aimerai que tu développes davantage le passage entre la fin de l'apprentissage de Lorillë par sa mère et ses 50 ans.
Fiche a écrit:
Cinquante ans désormais. L'âge adulte. L'âge où l'on envisage de procréer. Mais Lorillë n'éprouve pas encore le désir de partir vers les terres humaines. Elle a ses compagnes de jeu. Elle a sa loutre. Elle a la magie.
Elle a tout son temps pour avoir un enfant.

Peut-être parler de ses facultés magiques ? Comment elle a évolué de ce côté-là ? Ou même le dressage de sa petite loutre ?

Fiche II a écrit:
La naïade était arrivée à Karreliën et la ville la passionnait. Peut-être attendrait-elle encore un peu. Elle était si jeune.

Si tu pouvais aussi nous parler un peu plus en détail de ce passage : son arrivée ? Comment a-t-elle vécu ça ? Toutes ces nouveautés ? Son mode de vie, mi-terre/mi-eau ? Ce qui a motivé son départ ?

Sans cela, le reste convient très bien.  Razz 
Si tu as la moindre question, ma boîte à Mp est ouverte.

[Désolée pour l'attente, nous avons réglé en partie les problèmes de Magie liées aux créatures de la forêt et puis, Tintallë a bien réveillonné, elle fait un petit somme ]
Revenir en haut Aller en bas
Lorillë Fan

avatar

Féminin Messages : 47
Expérience : 95

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 67 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Jeu 2 Jan 2014 - 17:53

Bonsoir,

Je viens de retrouver un accès à mon ordi. Je fais les modifications dès que possible mais ma semaine d'exam commence la semaine prochaine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lorillë Fan

avatar

Féminin Messages : 47
Expérience : 95

Feuille de personnage
Personnage:
Âge: 67 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Jeu 9 Jan 2014 - 21:15

J'ai fini mes examens et ma fiche. Elle est pas belle la vie ?
Bref, je m'en remets à tes bons soins Tintallë.
Revenir en haut Aller en bas
Tintallë

avatar

Féminin Messages : 73
Expérience : 0
Age : 103

Feuille de personnage
Personnage:
Âge:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   Ven 10 Jan 2014 - 13:15

(J'espère que tes examens se sont bien passés ?)

Merci d'avoir effectué les modifications, c'est beaucoup mieux comme ça.
Tu as bien respecté les conditions magiques liées à ta race : pas de problème. Pour moi tout est donc en ordre, j'ai le plaisir de Valider ta fiche  Smile

Tu peux dès à présent commencer l'aventure ! (youpiii) 

N'oublies de créer ton inventaire ICI ainsi que ton journal ICI.

Pour débuter, tu peux également faire une Demande de RP's. Et enfin, si tu as des questions, tu peux les poser dans la rubrique Questions et Suggestions.

Bon courage et à bientôt peut-être en Zone Rpg !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorillë Fan - Naïade ~ ( ✓ Tintallë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stars can't shine without darkness [PV Hideki & Tintallë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nûmendor :: jjjj :: Répertoire des habitants :: Registre des Personnages :: Les Autres Races-
Sauter vers: