AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Culte de Lyrr [Hauts-Elfes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eïnad'Alin

avatar

Féminin Messages : 256
Expérience : 1
Age : 26

Feuille de personnage
Personnage:
Âge:
Inventaire:

MessageSujet: Le Culte de Lyrr [Hauts-Elfes]   Jeu 19 Déc 2013 - 16:20

Le Culte de Lyrr


Les Hauts-Elfes ne vénèrent qu'une et une seule Déité, ils la nomment Lyrr. Cette déesse-mère est associée au soleil, à la lumière de la vie qui fait croître la forêt, qui réchauffe les coeurs et qui chassent les ombres. Ce n'est pas tant que les Elfes aient peur du noir, mais dans la culture elfe l'ombre est une métaphore pour parler de tout ce qui ne se dit pas, qui est honteux, que l'on cache. Il s'agit également des prédateurs qui se tapissent dans l'ombre pour surgir, des traîtres également qui agissent à l'abri des regards, à l'abri de la lumière.

Il existe une grande multitude de manière d'aborder l'entièreté de Lyrr chez les Hauts-Elfes, certains révèrent sa face généreuse et douce faisant preuve à leur tour de clémence et de bienveillance, d'autres voit plutôt une Déesse vengeresse qui ne tolère ni l'imperfection ni le sacrilège. Entre ses deux visions s'étend une myriade de nuances qui compose l'entièreté du culte. On peut dire que chaque Prêtre expose sa foi à sa manière, voire que chaque Haut-Elfe a sa propre manière de prier.

On peut cependant reconnaître des enseignements majeurs de cette déesse mystérieuse qui créa l'oeuvre-monde et donna à la forêt l'Arbre de Vie pour rappeler son existence. Premièrement, les biens matériels n'ont pas d'importance. Ce que Lyrr aime, c'est avant tout la beauté des choses et leur vrai valeur. Aussi, pas d'offrande bassement terrestre. Lyrr aime son oeuvre. C'est un fait que les Elfes ne contesteront jamais. Et associée à la règle précédente, elle donne aux Elfes leur perfectionnisme exacerbé. Ils veulent rendre leur Mère heureuse et comme ils ne peuvent le faire par des cadeaux, ils s'offrent eux mêmes, tentant de montrer la beauté et la puissance de son oeuvre par leurs actes.

Troisièmement, Lyrr a fait des erreurs. Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Hauts-Elfes savent que leur Mère n'est pas la perfection absolue et qu'elle est, ou en tout cas a été, faillible. C'est là pour eux l'explication de l'apparition des Nains, des Hommes et même des Elfes de la Nuit. Ils considèrent en effet ses races comme inférieurs, ou relativement impurs pour la dernière, et inutiles au bon fonctionnement de l'oeuvre. Là où tous les animaux forment le cycle de Lyrr, que nous appelons chaîne alimentaire, les autres races intelligentes sont considérées comme des essaies ratés de la reproduction des Elfes ou des erreurs qui ont fini par s'écartée du droit chemin.

Selon ce culte, seuls les Anciens étaient la réelle perfection de Lyrr. C'étaient eux qu'elle avait créé en premier et ce sont eux qui l'ont le plus honoré. Leur disparition est donc le plus grand mystère divin sur lequel peut se pencher un Prêtre. On raconte que c'est celui là que les Frères-Saints tentent de percer au bord de leur lac. La coutume veut que si ils y arrivent, ils se coupent la langue parce qu'il est interdit par le culte de facilité la tâche à d'autres. Si l'entraide existe pour les autres domaines de la vie quotidienne, on ne plaisante pas avec les mystères divins.

_________________
MERCI DE N'ENVOYER AUCUN MP SUR CE COMPTE
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Culte de Lyrr [Hauts-Elfes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Froisss avec les Hauts Elfes
» tuto mes haut elfes
» Hauts-Elfes/nains VS Isengard
» Mon armée Hauts Elfes
» Les nouvelles figs Hauts Elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nûmendor :: jjjj :: L'encyclopédie et Annonces :: L'encyclopédie :: L'univers :: Cosmologie-
Sauter vers: